coin lecture: audrey retrouvée de sophie kinsella

Publié le par ynomra

bonjour bonjour

voici mon dernier livre en date, le dernier de sophie kinsella: audrey retrouvée


et ma collection complète :)


résumé:


Audrey a 14 ans. Elle souffre de troubles anxieux. Elle vit cachée derrière ses lunettes noires, recluse dans la maison de ses parents à Londres. 
Ça, c'était avant. 
Avant que Dr Sarah, son psychiatre, lui demande de tourner un film sur sa famille, pour voir la vie 
d'un oeil nouveau : celui de la caméra. 
Avant que Linus, un copain de son frère, débarque. Avec son grand sourire et ses drôles de petits mots griffonnés sur le coin d'une feuille, il va pousser Audrey à sortir. Et à redécouvrir le monde... 

" Audrey retrouvée est un de ces livres qui vous laissent sans voix, et impatient de lire très vite un autre roman jeune adulte de Sophie Kinsella. " 
The Guardian


mon avis personnel:

Tout d'abord, agréablement surprise que Sophie Kinsella écrive dans la catégorie jeunesse. C'est dans l'air du temps et çà m'a beaucoup plut. On retrouve bien son style humour, et sujet sérieux, j'ai hâte d'en lire davantage. 
Dans celui-ci on rencontre, littéralement (car elle nous parle), Audrey 14 ans, qui a subit un gros traumatisme à l'école, qui fait qu'elle n'est plus scolarisée, suis une thérapie et porte en permanence des lunettes noirs. on est pas dans le cliché où on suit l'histoire de l'héroïne en désespérant avec elle, en sachant le moindre détail de sa vie. Non là, on est le spectateur Et Audrey nous raconte son périple, mais que ce qu'elle veut bien nous dire. on est celui qui regarde la vidéo qu'elle tourne, on suis sa vie, ces changements, on ne rentre pas dans sa tête, on est en discussion avec elle. Au final cette histoire touche tous le monde et tous les âge, car il n’y a pas de mot sur l'agression (d'ailleurs elle en nous explique pas on suppose tout du long), ni sur sa maladie. ainsi on se fait notre propre idée et on évolue dans nos sentiments avec elle. J'ai beaucoup aimé ce concept.
Par contre, j'ai eu un gros soucis avec la mère d'Audrey , excessive à souhait, avec ces idées totalement perverties par son Daily mail, ces cries après son fils, çà m'a vite épuisée. C'est très réaliste, je le reconnais car des mère ainsi j'en ai connue, mais d'y relire, çà m'a bloquée, j'aurai plûtot aimé voir la relation de Linus et Audrey plus élaborée. car au final le sujet tourne vite sur le mère d'Audrey et son fils Franck.
Sans ce bémol, merci Sophie kinsella et à très vite (le 4 mais) pour la suite de l'accro du shopping.

bonne journée



Publié dans coin lecture

Commenter cet article