coin lecture: Et si j'aurai tué Adolphe Gérard Demarcq-Morin

Publié le par ynomra

bonjour bonjour

 

merci a Netgalley et aux éditions Libronova pour leur confiance 

 

 

résumé:

 

L’histoire se passe lors de la Première Guerre mondiale, dans une famille ouvrière. La maison est occupée par des militaires allemands. La fillette trouve un ami en la personne de Heinz, un « bochevique », quand survient un dénommé Adolphe qui prend ses quartiers dans la maison. 
Le récit raconté d’une voix enfantine, avec ses fautes de français, devient poignant au fur et à mesure qu’il se découvre sous le regard innocent de l’enfance.
On découvre qu’Adolphe Hitler fut cantonné lors de la Grande Guerre non loin de Lille. Il servait comme caporal  et portait à vélo les messages entre le quartier général et le front.
Adolphe Hitler a effectué plusieurs tableaux représentant des lieux et des paysages du Nord.
La légende dit qu’il aurait eu un fils d’une jeune cuisinière qui servait à la Kommandantur.

 

mon avis personnel:

 

Une histoire courte mais poignante, sur l'horreur de la première guerre, avec la vue d'une enfant. Sur le coup, pas très envie de le lire, mais les commentaires m'ont intrigué et c'est un très bon texte. 

C'est une histoire original de par son style, on a l'impression de lire le journal d'une petite fille, même le style d'écriture reste celui d'une petite fille, il y a des fautes de syntaxe, de grammaire et des fautes tout court, ça en fait un texte vraiment important, comme une trace d'un : Et si seulement… et si c'était vrai? Et si elle l'avait tué?  

Oui c'est une fiction, mais ce texte montre en peu de page, l'horreur de ces guerres, le ressenti des enfants, l'impact des mensonges, des secrets, la débilité humaine.  

Car si dès le départ cette petite n'avait pas été impliqué de quelque manière que se soit, peut être que rien ne serait arrivé et qu'elle aurait grandit normalement… et pas avec cette horreur qu'elle garde et l'a détruite, car même si elle l'avait tué, elle serait aussi détruire par son acte. 

Texte court qui en dit long. 

Publié dans coin lecture

Commenter cet article