Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Granny Love challenge N° 107

Publié le par ynomra

bonsoir bonsoir

merci tous le monde pour vos commentaires sur ma page de cette semaine :) çà m'a fait beaucoup de bien :)
voici mon avancé pixel, j'ai terminé d'assembler le bas, il me manque que le noir, et j'en ai fait 5 de plus :), c'est toujours la fin le plus long....
^^
au final çà ressemble à un champignon de mario brosse lol, mais j'aime bien haha

pour voir les autres c'est là:

^^

bisousssss

Publié dans granny love challenge

Partager cet article

Repost 0

Challenge Artjournal et Gribouillages # n° 89

Publié le par ynomra

bonsoir bonsoir

cette semaine, le thème est: rayures, et je vais avouer que j'ai pas trop trouvé l'inspiration et que je ne suis pas fan de ma page, mais faut avouer qu'entre le fait que je me suis bloquée le cou, l'humidité et le froid ben c'est pas çà.... lol je me trouve des excuses en plus^^
allez je vous montre cette page...

pour voir les autres:


bisous

Publié dans art journal

Partager cet article

Repost 0

ouvrage météo 2016: semaine 6

Publié le par ynomra

bonsoir bonsoir

après une super journée ensoleillé hier qui m'a permis d'avoir une fleur jaune dans mon fil, aujourd'hui c'est nuage, brouillard et pluie, et de 22 degrès on repasse à 9...
bref lol
^^
voici mon avancée pour cette semaine

rappel couleur:
vert: vent
jaune: soleil
rose: nuage
saumon: nuage et soleil
bleu: pluie
orange: brouillard



biz biz

Publié dans ouvrage météo 2016

Partager cet article

Repost 0

coin lecture: voulez-vous partager ma maison? de Janine BOISSARD

Publié le par ynomra

bonjour bonjour
 
Merci à Netgalley et à l'auteur de ce magnifique roman, que j'ai dévoré en un rien de temps, de m'avoir permis de pouvoir lire en avant première ce livre: Voulez-vous partager ma maison de Janine BOISSARD, date de sortie: le 2 mars 2016.
 
 


Résumé:
Pour faire face à ses difficultés financières, Line suit le conseil de sa fille en adoptant une mode importée des Etats-Unis : le co-living. Mais la cohabitation avec des inconnus ne se fait pas sans heurts. Les manies et les susceptibilités des uns et des autres créent des frictions. Pourtant, ce sont surtout les secrets qui pèsent le plus lourd. Peut-on vraiment partager une maison sans, tôt ou tard, dévoiler son passé, raconter son histoire, se rencontrer ? Dans l’esprit de tout être humain, le mot « maison » n’évoque-t-il pas bien plus que les simples murs qui la composent : l’idée d’un foyer ?


Un thème sur mesure pour Janine Boissard, observatrice aussi perspicace que tendre et bienveillante des relations humaines.

Mon avis personnel:

La cinquantaine passé, Linette vient de perdre son mari et se retrouve à ne pas savoir comment continuer de payer les frais de sa maison (l'Escale). Ni une ni deux, sa fille Colomba, à la charge du progrès, lui propose (impose) le co-living, soit de prendre des locataires. Exit sa chambre, elle emménage dans le 'foutoire' de feu son mari (avec une lucarne quand même ) et accueil trois bailleurs. Yuan, le beau chinois réfléxologue, Claudette l’éthologue et Priscille Blondeau (fée clochette) l'orthorexique, qui va lui en imposer des vertes et des pas mûres. Mais ne l'avait-elle pas pressentit (à force de lire des polards)? qui est-elle vraiment? Comment vivre avec elle? L'amour sera-t-il au rendez-vous? Que de réponses que ce roman vous livrera, et que je vous invite à lire.

J'ai vraiment aimé ce livre, qui à un style très Nicole de Buron que j'adore, fluidité, humour et simplicité de la vie, qui fond qu'on ne veut pas lâcher sa lecture. De plus l'auteur emplois le "je" qui fait que l'on rentre vite dans le vif du sujet, en s'appropriant l'histoire. Elle nous explique comme à elle-même des expressions et termes qui amènent de la fraîcheur au texte, sensation d'écouter parler une bonne amie. Son amour pour la vie et la continuité se sent à chaque page, Linette veut profiter de la vie et rien ni personnes ne l'en empêchera. Elle nous amène à être pareil, un livre pour voir la vie autrement (moment de déprime fini), un remède pour les peines (humour et dérision du quotidien), un roman qui nous montre qu'à tout âge, on peut prendre et croquer la vie à pleine dent et la savourer. Merci à Janine BOISSARD pour ces bons moments de lecture et vivement un prochain roman.
 

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost 0

GRANNY LOVE CHALLENGE # 106 et tartelettes à la ganache au chocolat

Publié le par ynomra

bonjour bonjour

cette semaine j'ai terminé la couleur biscuit de mon cupcake, et je suis entrain de terminer les contours, il n'y aura plus qu'à tout assembler :)

donc 12 de plus :)
^^
pour voir les autres participations regarder ce lien:



et voici mes petites tartelettes à la ganache au chocolat :)


pour ma ganache:
c'est 100 gr de chocolat
un peu de lait
2 cuillère a soupe de crème épaisse à 15 %

faire fondre le chocolat avec le lait, jusqu'à ce qu'il soit bien lisse, et ajouter la crème
puis garnir vos fond de tarte :)

bonne journée!!!!

Publié dans granny love challenge

Partager cet article

Repost 0

Coin lecture: Le coeur entre les pages de shelly king

Publié le par ynomra

bonjour bonjour
 
merci a netgalley et à l'auteur de m'avoir choisis pour lire ce beau livre de shelly king
 
Le coeur entre les pages
 


résumé:

 

Maggie, 34 ans, vient d’être licenciée de la start-up branchée de la Silicon Valley où elle travaillait. Que faire sinon traîner au Dragonfly, la pittoresque librairie de livres d’occasion ? Lassé de la voir végéter, Dizzy, son meilleur ami, lui propose de participer à un club de lecture. Au programme : L’Amant de Lady Chatterley. Dans l’édition ancienne qu’elle déniche, Maggie découvre une mystérieuse correspondance amoureuse… Cette découverte va bouleverser la vie de la jeune femme et celle de la petite librairie menacée de fermeture par la concurrence. Le tout sous les yeux espiègles de Grendel, le chat qui a élu domicile parmi les rayonnages.

 

Spirituel, mordant, généreux, Le Coeur entre les pages est un premier roman au charme fou, une histoire à la fois drôle et sensible qui chante la mélodie joyeuse des livres que nous avons aimés.
Une histoire qui ravira les amoureux des livres. Booklist
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Pascale Haas.
 
 

mon avis personnel:
Maggie, jeune chômeuse (licenciée d'ARgoNET, entreprise qu'elle et son meilleur ami Dizzy ont lancé), passe ces jours dans la librairie de livre d'occasion de son ami et proprio Hugo. Le jour où Dizzy lui donne un livre Neuf de L'amant de lady Chatterley, pour participer à un club de lecture lesbienne, où Avi, nouvelle directrice d'ArgoNet et celle qui organise le club, pouvait la faire revenir au sein de l'entreprise; Hugo qui ne veut pas qu'elle lise un livre Neuf (alors qu'il y a pleins de livre d'occasion qui ont une âme), lui trouve un exemplaire (abîmé et annoté) de l'Amant de lady Chatterley. Dans ce roman Maggie va trouver une discutions romanesque entre "Catherine et Henry". Qui sont-ils? Comment peut-on s'aimer sans s'être vu? Pourquoi ces mots la touchent-elle? Sa vie va prendre un autre tournant après avoir trouvé cet amour entre les pages d'un livre.

J'aime beaucoup le style de l'auteur, frais, jeune, remplis de peps, on ressent la jeunesse de l’héroïne, on l'a situe bien dans notre époque (alors que l'héroïne est confrontée entre deux générations, 1960 et maintenant), smartphone, réseaux sociaux, technologie, on se croirait limite dans le futur, tellement c'est surprenant de voir de tel terme dans un livre en papier, de notre époque. Ce côté, entre maintenant avec la technologie, internet, les réseaux, les geeks, et l'ancien avec les livre en papier, les geek qui refond des scènes anciennes avec costumes etc..., m'a beaucoup plu, ce livre nous montre la confrontation entre notre époque et nos envie, l'ancien et le moderne, que c'est pas parce qu'on avance dans notre siècle, comme Maggie, que l'on doit tiré un trait sur le passé et oublié l'essentiel, que l'écriture sur du papier restera, mais que d'un simple clic tout peut être effacé.

bonne lecture!!!!

 

 

 

 

 

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost 0

Ouvrage météo 2016: rideau semaine 5

Publié le par ynomra

bonjour

voici mon avancé pour mes petites fleurs et mon rideau de fil

cette semaine beaucoup de vent, et des journée où j'avais toute la météo en une, donc beaucoup de couleurs sur certaines fleurs, beaucoup plus grosses que les autres :)



très bonne journée et à la semaine prochaine


Publié dans ouvrage météo 2016

Partager cet article

Repost 0

Challenge artjournal n°88 et teste le petit marseillais soin marin

Publié le par ynomra

bonjour bonjour
 
pour cette semaine le thème est : nuage
comme d'hab j'ai pris le thème autrement, plus avec le mot nuage, et j'ai fais ma page sur : avoir la tête dans les nuages :))
 
pour voir les autres participations c'est ce lien:
 
 
 
***
 
et voici mon avis sur les produits #lepetitmarseillais, #soinmarin
 
pour le déo: l'odeur est top, on sent bien cette senteur marine, notamment l'odeur de sel marin, le hik il ne faut pas faire trop d'effort, par exemple du sport, on ne sent pas la transpiration, mais on est pas sec pour autant, toujours cette impression d’humidité pas agréable... mais le côté sans alcool est super, je peux enfin mettre du déo après le rasage sans hurler lol.
 
pour le gel douche, la couleur azur est magnifique, ainsi que du produit quand on le met au creux de la main, ce bleu azur transparent, nous donne envie de plonger dans l'eau :), par contre c'est un gel, on doit en mettre un bon creux pour qu'il mousse bien, puis pour avoir du produit ne pas hésiter à bien appuyer car sinon la bouteille le reprend lol, assez bizarre, c'est le côté gel, trop glissant...
sinon il donne une bonne sensation de fraîcheur et une bonne odeur, on se sent vraiment revitaliser, et aucun soucis irritation après la douche, ni de bouton même sur le cou :)
par contre il demandait d'essayer de se rincer à l'eau plus froide pour un effet revitalisant, ben je passe mon tour, en été avec plaisir, mais en hiver euh non ...
 
pour le lait: mon chouchou, l'odeur est magique, j'en mets pour le plaisir de sentir cette odeur marine, de sel. Une odeur qui tient vraiment 24h. Le produit est épais, et bleu claire, de plus la pompe permet de prendre que la dose que l'on veut. Il hydrate bien, j'en ai mis après le rasage des mi-jambe, aps de sensations de picotement ou d'irritation, une bonne hydratation, par contre pour les zone sèche, le produit pénètre très vite, ne pas hésiter à en remettre. Il ne laisse pas la peau collante, il pénètre vite et bien.
 
 
Très satisfaite de ces produits, mon chouchou le lait, puis le gel douche, le déo pour la bonne odeur et le côté sans alcool.
 
je vous laisse découvrir :)

 

Publié dans art journal

Partager cet article

Repost 0

Granny Love Challenge #105 et teste produit: le petit marseillais soin marin

Publié le par ynomra

bonsoir bonsoir

pour cette semaine j'ai continuer mes petits granny pour le biscuit de mon cupcake :)
16 de plus, il ne m'en reste plus beaucoup pour terminer le modèle :)

pour voir les autres participation suivre ce lien:



***

et j'ai eu la joie d'étre sélectionnée par le petit marseillais (https://ambassadeur.lepetitmarseillais.com), pour tester leur nouvelle gamme: soin marin

les produits mis dans une belle boite le petit marseillais (qu'on peut réutiliser :)) et enveloppés dans un beau papier de soie bleu azur, déodorant, gel douche et lait pour le corps, rien de tel pour se sentir à la mer avec ce rituel beauté, j'ai hâte de le tester sous ma douche, mais j'ai pas pu résister j'ai déjà mis le déo, j'aime beaucoup l'odeur marine qui s'en dégage, plus que le soleil et les cigale :)




je teste et je vous en dit plus dans l'article prochain

très bonne soirée!!!!


Publié dans granny love challenge

Partager cet article

Repost 0

coin lecture: Une année douce de Anne Grauwels

Publié le par ynomra

bonsoir bonsoir

j'ai été contente d'avoir été sélectionné par Babelio dans masse critique pour recevoir ce livre de Anne Grauwels, une année douce.

résumé quatrième de couverture:

Bruxelles, début 2012. Une femme renoue avec son amant et rencontre un écrivain venu lui proposer de coécrire un livre sur la Belgique, ce paradis qui s'ignore. On annonce la fin du monde pour le 21 décembre. Il faut faire vite. Ecrire un livre, vivre une histoire d'amour. entre l'Amant et l’Écrivain, son cœur balance. Deux psys, une chaise pour peser le pour et le contre.
Chronique d'une année douce-amère où l'émotion se cache derrière l'humour corrosif de l'autodérision.

mon point de vue personnel:

L'auteur nous raconte une sorte de journal intime de son année 2012, fiction ou réalité? Sur le thème de : qu'est-ce-que l'amour?, avec 4 parties. 
On retrouve Anne, Annette pour les intimes, une flamande, belge, juive, chroniqueuse, qui dans cette nouvelle année se retrouve confronté à trois hommes. L'Amant, L’Écrivain, L'Analyste. L'amant retrouvé après qu'il ait rompu il y a quelques années. L'Analyste(s) avant la rupture d'avec l'Amant et le nouvelle Analyste après la remise avec l'Amant. Et l’Écrivain, qui viendra l'a trouver pour lui demander l'écriture d'un livre à quatre mains sur la Belgique, en lui demandant son côté dérision du sujet.
L'Amant l'a replongera dans ses doutes et ses souvenirs qu'elle nous met à tout bout de champ, nous confrontant ces analyses avec "les psys", (au final, je n'arrivais plus à savoir si c'était l'ancien ou le nouveau psy). L’Écrivain quand à lui, l'a poussera au-delà de ces retranchements, elle se remettra en question et arrivera à se demander si ce qu'elle ressent est plus fort avec lui ou l'amant.

Le soucis de ce roman, c'est ce mélange de pensée de l'auteur, posé un peu n'importe quand pour ma part. J'ai compris que c'est un style qu'elle recherchait, mais ne pas avoir de fil conducteur dans l'histoire (ou du moins ne pas se recentrer sur l’essentiel, que je n'ai pas saisie), fait que l'on se perd assez vite. Par moment je ne savais plus si c'était des souvenirs ou le présent, et surtout ces anecdotes politiques, historiques, sexuelles et philosophiques, m'ont complètement perdu. Je ne vois pas l'intérêt de tels sujets, j'ai souvent décroché.

Heureusement le livre et les chapitre sont court, car je n'aurai pas pu lire plus. Dommage car des passages, comme celui sur Lyon, m'ont assez plu, car c'est des endroits que je connais et j'avais la sensation de les partager avec l'auteur. Elle a cette faculté par moment de nous recentré et de nous embarquer avec elle, mais aussi de nous perdre , comme elle qui se perd souvent dans ces pensées...

bonne soirée!!!!

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>