Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

161 articles avec coin lecture

coin lecture: Toi, tu as la haine ! de Raphaëlle Ahme

Publié le par ynomra

bonjour

 

merci aux éditions Librinova de m'avoir permise de découvrir ce roman 

 

 

 

résumé:

Musicienne amatrice, Gabrielle est aussi danseuse et passionnée de littérature. Son métier et les activités artistiques qu’elle a développées de manière cathartique l’ont-ils sauvée d’une enfance trop sérieuse et dénuée de chaleur maternelle ? J.S. Bach, le flamenco, Rachmaninov, Tolstoï, le tango argentin, Dumas... Son combat contre elle-même qu’a été sa vie a-t-il suffi ? Avec beaucoup de lucidité, d’humour et d’autodérision, convoquant ses souvenirs, tristes ou joyeux, et les personnes qu’elle a côtoyées, sa famille et ses amis, elle tente de répondre à cette question, jusqu'à la déflagration de l’impensable diagnostic. En tant que soignant, elle témoigne aussi, de l’intérieur, d’une activité en plein essor exercée au lit du patient, la pharmacie clinique et de la dérive managériale des hôpitaux. 

 

mon avis personnel:

 

Un roman écris à la Dickens,avec des passages de réminiscence du passé à la première personne, et du présent à la troisième personne ; comme un dédoublement de personnalité, ou une acceptation des choses non avouée.

Un livre où le personnage Gabrielle remplis de ressentit et d'incompréhension, de haine vis-à-vis de sa mère, qui l'a privé de cet amour maternel qui aurait pu l'aider à se construire et qui a fait de sa vie, ces méandres dans un monde qu'elle a dû mal a appréhender mais qu'elle va réussir à apprivoiser en se battant.

Adepte de l'art,elle va trouver son exutoire dans la musique, la danse,en en devenant une professionnelle obsessionnel, mais qui lui permettra une approche du genre humain et des sentiments.

Gabrielle nous permet une remise en question sur notre vie, notre passé qui nous fait nous, notre capacité à se grandir, malgré les manques encourut, la capacité à accepter des diagnostics, d'accepter de se faire soigner pour avancer.

Un livre qui ressemble à un journal intime, que l'on peut s'approprier, où l'on a envie de toujours en savoir plus pour comprendre, par contre assez court, mais je ne vois pas ce qu'elle aurait pu rajouter.

Très bien écris et pleins de sentiments, d'explication sur la danse, la musique et le social,je recommande.

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: Xénia de Christelle Lebelle

Publié le par ynomra

bonjour

 

merci aux éditions Librinova de m'avoir permise de découvrir ce roman

 

 

résumé:

En avril 2015, Xénia enterre sa mère ; elle est à six mois de ses soixante ans et cet événement l’amène à un bilan à travers ses souvenirs.

Née à Saint-Pétersbourg en 1955, son enfance est douloureuse : sévérité et pauvreté sociales, extrême froideur de sa mère. Etudiante en chimie, elle rencontre Boris, charismatique, et entame une relation fusionnelle avec lui. Passionnément francophile, Xénia aspire à s’extraire des frontières russes et rêve depuis l’enfance à la France et à sa démocratie.

En 1994, ils découvrent lors de courts et éblouissants séjours, Nice et Paris. L’été 1995, ils s’installent à Helsinki, leur situation matérielle s’améliore et la vie familiale est harmonieuse ; mais Xénia continue à réclamer Paris.

En 2001, ils arrivent à Genève, plaque tournante du commerce pétrolier, Xénia a enfin atteint son objectif, mais le bonheur familial va se détériorer : Boris multiplie les absences, leur fils Michaël rompt violemment avec sa mère, leur fille Saskia, instable, change fréquemment de pays et d’objectifs.

Xénia souffre de dépendance affective et doit s’adapter à sa vie solitaire. La beauté de la nature au fil des saisons et son amour pour les animaux lui apportent un inestimable réconfort.

À la suite d’un événement affligeant, elle décide de se libérer de ses aveuglements et grâce à cette crise, développe une nouvelle conscience. Elle se dépouille de ses attentes affectives, du luxe, et choisit de renouer avec la joie de vivre et le respect de son identité.

mon avis personnel:

 

 

Un roman que je jugerai de remise en question sur la vie.

Xenia, après le décès de sa maman, va revivre pendant 9 mois sa vie, et avancée, en se posant les bonnes questions.

On y découvre la vie en URSS, cette vie oppressante, pleins d'interdits, de cruauté, de liberté qui n'en ai pas, où chacun vit dans la crainte de ses pensées, ses convictions, son amour... Rien ne doit être fait si ça ne plaît pas aux conventions du partie, un partie qui déshumanise.

Xenia vit dans ce monde, dans cette vie, mais va pouvoir sortir de cet enfer grâce à Boris, son mari. De pauvreté, ils découvrirons l'opulence, la richesse qui fera leur malheur de sa progéniture, et qui au final n'est qu'une façon illusoire de l'enfermer à nouveau dans une prison de luxe, où elle se retrouvera seule.

Un livre qui nous montre, la décadence du monde, une évolution mondiale qui n'apporte rien de bon, qui comme Xenia nous a fait sortir d'une pauvreté à une opulence technologique qui nous enferme, nous rend seul.

Une chose compliquée dans ce roman, c'est d'arriver à comprendre quant Xenia parle du présent et du passé, sachant que le roman n'a pas de chapitre. C'est mon seul bémol pour une histoire passionnante, sur un pays que je ne connaissais pas.

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

alexetalex savoir comment bien manger

Publié le par ynomra

bonjour à tous

 

dernièrement j'ai été contacté, pour vous faire découvrir ce site www.alexetalex.com , qui va pouvoir en aider plus d'un pour de bons conseils sur nos fruits et légumes.

 

car comme m'a dit l'auteur que je site: En effet, au marché, qui n’a jamais hésité entre une banane bio ou non bio ? Ou entre un avocat bio ou non bio ? Et est-ce que cela vaut la peine de payer plus cher des fruits et légumes bio ? Et si oui, pour quels fruits ou pour quels légumes exactement ? Le biologique est-il le meilleur garant de la qualité d’un fruit ou d’un légume ? Bref, le biologique : est-ce toujours systématique ?

 
Et bien cette infographie répond précisément à toutes ces questions en s’appuyant sur la synthèse des meilleures connaissances actuelles sur le sujet ! Et elle vous aide à bien choisir vos fruits et vos légumes, tout en vous faisant réaliser des économies au quotidien !
 
vous pourrez voir ces conseils sur ce lien :

 

bonne journée à tous!!!!

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: Batman Nightwalkers de Marie Lu

Publié le par ynomra

bonjour

 

voici le dernier livre de ma Pal que j'attendais depuis un moment, Batman nightwalkers

 

résumé:

 

Bruce Wayne vient d'avoir dix-huit ans. Alors qu'il rentre chez lui après sa somptueuse fête d'anniversaire, il arrête un criminel en fuite, faisant ainsi de l'ombre à la police avec qui il a un accrochage en voiture pendant la course-poursuite. Il est donc condamné à un service d'intérêt général dans l'Arkham Asylum de Gotham City, l'hôpital psychiatrique pour les criminels les plus dangereux de la ville. Bruce rencontre un personnage intrigant : Madeleine, en lien avec le gang Nightwalker qui terrorise Gotham City. Les Nightwalkers ciblent les riches, et le nom de Bruce est le suivant sur leur liste...

 

mon avis personnel:

 

Depuis ça sortie, je voulais découvrir ce roman sur la jeunesse de Batman, qui reste mon héro préféré, car depuis petite j'ai pu le découvrir grasse aux dessins animées.

 

J'ai été surprise de ne connaître quasi aucun personnages à part Harvey, et Alfred, c'est idiot mais j'aurai aimé que sa première rencontre soit le joker, au final c'est Madeleine Wallace, qui si pour Bruce est une énigme, elle en reste une aussi.

 

Dans ce roman, on y découvre donc les début de Bruce dans la défense pour la justice que de Batman, car nulle part il n'en ai fait mention ou allusion. D'ailleurs que c'est premier début se face dans l'asile d'arkham est assez comique, sachant que c'est là qu'il connaîtra l'amour, mais aussi les désillusions et surtout où il enverra tous ses ennemis.

 

Donc on suit notre Bruce, dans sa rencontre avec les criminels, ce qui l'amènera à son premier acte héroïque. On y découvre aussi l'enfance d'Harvey Dante, et son caractère assez volte-face.

 

Bien écrit, sympathique, un bon moment de lecture, j'ai hâte de découvrir d'autre héros.

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: La Route de Savannah Winds par Tamara McKinley

Publié le par ynomra

bonjour

 

merci à Netgalley et aux Editions de l'Archipel de m'avoir permise de découvrir le dernier roman de Tamara mckinley

#LaRouteDeSavannahWinds #NetGalleyFrance

 

 

résumé:

 

Une terre lointaine aux nombreux secrets...

Quand Fleur apprend que son nom est couché sur l'héritage d'une tante qu'elle n'a jamais connue, elle ne peut qu'accueillir la nouvelle avec enthousiasme. En effet, sa relation amoureuse s'effrite et elle est prise dans l'étau d'un grave conflit familial.

À la lecture du journal de sa tante, qu'elle croyait disparu depuis de longues années, Fleur embarque pour un voyage à travers le temps, à la découverte du Gulf Country, dans le Nord-Est australien, entre savane et forêt, où se niche le ranch Savanah Winds. Mais ce dont Fleur ne se doute pas, c'est que ce qu'elle pourrait découvrir là-bas aura des répercussions dévastatrices sur sa vie...

Des années 1930 à nos jours, ce roman explore les liens familiaux, les rivalités et la force d'un amour qui dure.

 

mon avis personnel:

 

 

Un roman de tamara mckinley, qui nous ramène en Australie, un pays que j'aime retrouver grâce à ces livres.

On y retrouve l'héroïne: Fleur et sa tante Annie ; deux femmes qui ont vécu des époques différentes mais que la vie rapprochera. Grâce à Annie , Fleur va découvrir une partie importante de son histoire, ce qui va lui permettre de vivre enfin pleinement.

L'auteur aime à toujours jouxter deux époques, et ce roman fait de même. Grâce aux journaux d'Annie, Fleur peut découvrir la vie dans le bush dans les années 30, ainsi que la seconde guerre mondiale et ce qu'elle entraîna pour les femmes. La vie sans leur mari ou fils, pour faire fructifier leur travail, avec le stresse du climat.

Dans ce roman on y découvre aussi les paysages Australiens, si particulier, enchanteur, dangereux, si imprévisible. Le côté mystique de cette contrée remplis de mystère. Grâce aux héroïnes on peut découvrir de beaux endroits comme Birdsong et Savannah winds ainsi que le Morning Glory.

Une jolie histoire, un peu téléphonée pour ma part, on s'attend assez vite aux intrigues et à leur dénouement, surtout quand on est habituée au style de l'auteur. J'attendais à un peu plus de rebondissement. En tout cas toujours aussi bien écris et captivant.

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: Phantom Wheel par Tracy Deebs

Publié le par ynomra

bonjour

 

merci à Netgalley et aux éditions Hachette romans de m'avoir permise de découvrir ce roman

 

 

 

résumé:

 

« Si un truc est trop beau pour être vrai, c’est probablement le cas. » Lorsque six jeunes hackers sont invités par la CIA à passer un test d’aptitude, avec à la clé une bourse d’études et une promesse d’emploi, cinq d’entre eux acceptent de participer. Après tout, pour certains, c’est un ticket en or pour un avenir meilleur. Seul Owen refuse. Un simple coup d’œil à l’énoncé de l’exercice lui a suffi pour comprendre que quelque chose clochait. Des recherches plus poussées viennent confirmer ses soupçons. En se faisant passer pour la CIA, la société Jacento – leader sur le marché des télécommunications – cherche à exploiter les compétences en informatique des six adolescents dans le but de créer Phantom Wheel, la Roue Fantôme, un virus destructeur qui permettrait à l’entreprise d’accéder aux données personnelles des internautes du monde entier. Conscients de ce que cela signifie – une surveillance maximale, des libertés bafouées –, Issa, Ezra, Owen, Alika, Seth et Harper vont tenter d’arrêter Jacento par la force – en informatique comme dans la vraie vie.

 

mon avis personnel:

 

 

Un roman adolescent, qui ne l'est pas seulement. Il abordé un sujet qui est l'univers informatique et ce que l'on en fait ou permet que l'on en fasse.

Six jeunes vont être amenés à faire quelque chose de terrible pour une agence, une chose qui aura de grave conséquence mondiale et  quand ils s'en rendront compte, ils feront tout pour réparer.

On a 6 personnages principaux, mais 3 points de vue différent à chaque chapitre, celui de Issa, Harper et Owen.

Ce concept est assez intéressant, car chaque personnage a son caractère et ça permet de vivre l'histoire sous différents angles.

L'histoire est pleine de suspens, d'amitié, d'humour et d'amour sans être mièvre mais un peu "exagéré"; surtout le côté où personnes ne fait ou voit rien. Police, gouvernement, rien, niet. Alors le côté gosses de riche, OK, mais ça veut dire que pour être invisible au monde il faut l'être ?

Ce côté m'a beaucoup bloqué car c'est vraiment bien ce roman, mais il manque le côté réaliste du sujet.

Sinon très bien écris, en plus j'aime beaucoup les écris avec beaucoup de dialogues.

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: Azimut brutal de Christophe Dabitch

Publié le par ynomra

bonjour

 

merci à Babelio et aux éditions Signes et Balises de m'avoir permise de découvrir ce roman

 

 

 

résumé:

 

Christophe Dabitch nous offre une déambulation le long du 45e parallèle, qui traverse la Dordogne de part en part, à égale distance de l’Équateur et du pôle Nord. Une ligne à la fois imaginaire – aucun tracé ne la matérialise – et réelle, comme le savent les géographes et les astronomes. Une ligne de frontière invisible.

Et au débouché de plusieurs jours de marche en compagnie de trois camarades, il nous propose ce texte, tout autant poésie, reportage, souvenirs d’autres marches en d’autres lieux, que méditation sur le paysage et ceux qui le fabriquent.

 

mon avis personnel:

 

 

Un livre qui sort des sentiers battus, qui nous amène à la réflexion de savoir si notre vie est si équilibrée que ça.

L'auteur et trois de ses comparses ont décidé de traverser la France en suivant la 45 ème parallèle nord, parallèle qui pour certain est un peu l'équilibre, car tous les temps si retrouve, la vie est en harmonie. Seulement pour cette traversée qui paraît si simple vue du ciel, ne l'est pas d'un point de vue terrestre. Dû au forêt, rivière, la nature en somme, mais surtout à l'homme qui lui, l'équilibre ne consiste qu'à son petit bonheur qui est de cloisonner, couper, s'approprier.

Ils devront donc, souvent, frauder pour continuer leur chemin.

Un livre qui est plus un road book, on suit notre écrivain dans son parcourt, mais aussi dans ses pensées, ses souvenirs, ses sentiments. On a l'impression d'être les pages sur lesquelles il écrit son périples. On l'accompagne et on essaie de le suivre.

Ce qui m'a un peu perturbé, c'est justement ces fameux souvenirs, par moment on ne sait plus où on se situe, ni quand et surtout pourquoi.

Un livre à decouvrir, pour une traversée au cœur de cette 4ème parallèle.

 

 

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: soirée sushi d'agnès abecassis

Publié le par ynomra

bonjour

 

voici une de mes dernière lecture de ma bibliothèque, grande fan de cet auteur

 

 

résumé:

 

L'une s'est fait larguer, l'autre s'est séparée, la troisième vient de divorcer ... quand le cœur est à nu, rien ne vaut le poisson cru ! Sushi (n. m.) : spécialité japonaise à base de poisson presque vivant roulé dans du riz froid, peu calorique (en tout cas moins qu'une pizza), apprécié des femmes souhaitant se donner bonne conscience.

Dédaigné des adolescents qui lui préfèrent le hamburger (plus facile à mâcher), et des hommes qui lui préfèrent n'importe quoi recouvert de fromage (comme la pizza), le sushi est un plat raffiné qui prend toute sa saveur avec de la sauce solo... heu... soja.

Consommé en groupe, il n'empêche pas de crier, de rire, de s'énerver ou de pleurer la bouche pleine, ce qui en fait un met prisé pour sa convivialité.

Traditionnellement, on définit par "soirée sushi" la réunion de trois copines fraîchement célibataires, qui ont autant d'angoisses à propos de leurs ados et de potins sur leur ex à partager qu'il y a de graines de sésame sur un California maki. Et en plus, tout cela ne fait pas grossir. (On l'a dit ou pas ? ).

 

mon avis personnel:

 

 

Encore un bon moment passé avec Agnès Abecassis. C'est roman dont toujours une bouffé d'humour, de bon moment de rigolade et de détente.

Un livre qui se lit très rapidement, surtout dans les moments de déprime, on retrouve vite le sourire, car on se retrouve dans au moins un des personnages, si ce n'est tous.

Dans celui-ci on a Rebecca et ces deux nioutes, Hortense et son fils Fergus ainsi que Rubis sa sœur, et Seraphine. Pendant toute une soirée, elle vont passé par pleins de stades, entre confidence et révélations, elles vont refaire leur monde en mettant le girlpower en avant.

Merci Agnès Abecassis, j'adore ces romans.

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: je l'aimais de Anna Gavalda

Publié le par ynomra

bonjour

 

voici une de mes dernière lecture, dans ma bibliothèque

 

 

résumé:

 

À soixante-cinq ans, il est à l'âge des bilans. Elle en a moitié moins et rumine son chagrin. Celui d'avoir été plantée là avec ses deux filles par un mari volage parti pour une "femme moins usée."

A priori, Pierre et Chloé n'ont pas grand chose à partager. Il en décide pourtant autrement, emmenant sa belle-fille sur un coup de tête pour quelques jours à la campagne. Au fil d'un long dialogue, ils vont peu à peu se livrer.

Tombe alors le masque du "vieux con" autoritaire et hautain attribué un peu hâtivement par Chloé à son beau-père. L'homme renfermé aux jugements définitifs révèle une blessure et une sensibilité à fleur de peau, tandis que la jeune femme pleine de vie reprend le dessus sur l'épouse éplorée.

"On biaise, on s'arrange, on a notre petite lâcheté dans les pattes comme un animal familier. On la caresse, on la dresse, on s'y attache. C'est la vie. Il y a les courageux et puis ceux qui s'accommodent. C'est tellement moins fatigant de s'accommoder..."
A-t-on le droit de tout quitter, femme et enfants, simplement parce que l'on se rend compte - un peu tard - que l'on s'est peut-être trompé? Adrien est parti. Chloé et leurs deux filles sont sous le choc. Le père d'Adrien apporte à la jeune femme son réconfort. A sa manière: plutôt que d'accabler son fils, il semble lui porter une certaine admiration. Son geste est égoïste, certes, mais courageux. Lui n'en a pas été capable. Tout au long d'une émouvante confidence, il raconte à sa belle-fille comment, jadis, en voulant lâchement préserver sa vie, il a tout gâché. 

 

mon avis personnel:

 

 

Un dialogue entre un beau père et sa belle fille à huit clos.

Après que son mari soit partit, Chloé se retrouve avec ses deux filles et son beau père. Là, après quelques jours va venir des révélations, d'un homme dur et effacé, mais qui l'estime beaucoup au point de lui parler de son aventure et de ses faiblesses.

Ce roman nous pose une colle sur le fait de savoir être heureux, de se demander s'il faut tout faire pour l'être au point de faire souffrir son monde.

Un livre sympathique, remplis d'émotions, d'amour perdu, d'amour bafoué, de vie.

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: Une interminable nuit d'hiver de Roger Pascual

Publié le par ynomra

bonsoir

 

merci à Librinova de m'avoir permise de découvrir ce roman, vous pouvez télécharger l'ebook sur le lien

https://www.librinova.com/librairie/roger-pascual/une-interminable-nuit-d-hiver

 

 

résumé:

 

La guerre d’Algérie fait rage. À Paris, Grégoire poursuit sa première année de droit à la Sorbonne ; loin de sa famille, les riches colons Serda, il feint d’ignorer les événements tragiques qui se déroulent sur sa terre natale et qui frappent les pieds-noirs.
Mais lorsque sa petite amie lui annonce la mort de son frère aîné, abattu par des terroristes, il est violemment ramené à la réalité. Grégoire décide donc de se rendre à la Hacienda, le domaine familial, afin d’assister aux obsèques.
Il se retrouve alors confronté à cette famille qui lui était presque devenue étrangère et à une série d’événements tragiques, tous liés à son passé et à l’horreur qui a transformé en champ de bataille cette terre qu’il chérit tant.
Entre drame, amour et histoires de famille, Une interminable nuit d’hiver vous plonge au coeur d’un conflit complexe, traité avec sensibilité et intelligence.

 

mon avis personnel:

 

je pose mon avis, mais je ne serais pas objective, j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire, et je n'ai pas eu la force de le terminer, j'essaierai un prochain coup quand je serais dans de meilleure disposition, par contre je vous invite à le découvrir. 

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>