Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

161 articles avec coin lecture

coin lecture: le jeu du maître de James dashner

Publié le par ynomra

bonjour bonjour

 

voici un de mes dernier ebook de james dashner, une trilogie que je dévore :)

 

 

 

résumé:

 

Quand le quotidien est sans intérêt, que les rêves n'existent plus, il reste la réalité virtuelle : comme la plupart des jeunes de son âge, Michael passe son temps sur le VirtNet, une plateforme tentaculaire à mi-chemin entre un jeu vidéo et un réseau social. Relié au serveur par des fils sensoriels, son cerveau baigne dans cet univers parallèle. Mais quand une série de suicides - bien réels, ceux-là - intervient dans le cadre du jeu, Michael et ses amis hackers doivent se rendre à l'évidence, effrayante. L'intelligence artificielle aurait-elle pris le pas sur la réalité ?

 

mon avis personnel:

 

Je suis toujours autant emportée par le style de James Dashner, on a la sensation de plonger au cœur de l'histoire, il sait la rendre vivante et on se sent impliqué.
On sort de l'univers du Labyrinthe pour se retrouver dans un mélange Matrix et Log horizon. Michael va devoir se plonger dans le Virtnet pour sauver celui-ci de Kaine, un maître dans l'art du jeu. Avec l'aide de ses amis, il va devoir déjouer ces plans.
Un roman qui nous montre le danger du virtuel, ne plus savoir differencier la réalité du virtuel. Savoir s'il faut arriver à ce point de la technologie, en ne vivant que virtuellement. Mais pourquoi vouloir vivre ainsi quand on rêve que les IA prennent conscience et veulent, elles vivre ?
Un roman qui se lit rapidement, car de cour chapitre, comme un épisode de jeu vidéo, avec l'aventure et le boss de fin, plus ou moins long. Une petite pépite pour les fans de jeu vidéo.

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: Notes découpées du Japon par Benoît Reiss

Publié le par ynomra

bonjour

 

merci à Babelio et aux Esperluètes éditions de m'avoir permise de découvrir ce roman atypique.

 

 

 

résumé:

 

Un Français installé au Japon y enseigne sa langue à des Japonais passionnés par les complexités de la conjugaison française. De son regard d’étranger, admiratif et étonné, curieux et séduit, il observe les gens – les jeunes, les vieux, les salarymen, les spectateurs endormis au Kabuki –, la nourriture – les ramen, les biscuits de riz, les élégants gâteaux de gelée –, la nature – les grenouilles, les cerisiers, les oiseaux, les cèdres, et l’eau, surtout. Les lacs, la mer, les sources chaudes, la pluie, les fleuves, les vagues noires des tsunamis meurtriers.

Avec une écriture dépouillée, contemplative et sans artifice, Benoît Reiss décrit quelques moments de cette vie, fragments découpés dans le continu de l’existence, autant d’instantanés qui racontent la beauté et la poésie des « petites choses » du quotidien nippon.

Les encres de Chine de Junko Nakamura, entre paysages exotiques et détails ordinaires, ponctuent ce récit et habitent l’espace entre ces « notes découpées », qu’elle rassemble d’un trait de pinceau.

 

mon avis personnel:

 

 

Un livre entre les haïkus et le poème, avec des calligraphies qui imagent les textes.

Des lignes qui nous montre des parties du Japon, en très peu de mot.

Aucun fil conducteur par contre, et je trouve que les calligraphies sont pour certaines très flou, qu'on ne sait pas à quoi ça correspond... C'est dommage car c'est assez brouillon et très enfantin, ce livre aurait mérité des calligraphies avec plus de finesse.

Et pour les textes, un certain fil car au final ce ne sont que des poèmes écrits sur l'instant, qui n'apportent pas grand chose.

Je m'attendais à beaucoup plus.

 

 

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: Les yeux de Sam par Sam LARNAX

Publié le par ynomra

bonjour

 

merci aux éditions Librinova de m'avoir permise de découvrir ce roman de Sam LARNAX.

 

 

 

résumé:

 

Sans-abri, Sam rentre en France après huit années de mendicité à Pékin ; mais rien ne change pour lui. Passant ses journées à errer dans les rues parisiennes, il cache un secret qu’il fait tout pour préserver. Or, il se pourrait bien que, suite à un drame tristement banal, son mystérieux passé rejaillisse. Doit-il faire confiance à Samantha Wanders, cette jeune bourgeoise qui le prend en pitié ? Et si c’étaient les yeux bleus de Sam qui lui rappelaient quelqu’un ? Très vite, les choses s’enveniment, Sam ne peut plus chasser ses démons, ni éloigner la foule et les médias. Samantha devra lutter avec lui contre la violence et la folie.

 

Sam est un SDF mais surtout, il n’a plus d’identité définie. Ce roman est le récit de sa fuite, de la logique pernicieuse d’une société qui l’a détruit. Lui, qui se pensait libéré de toute attache, témoigne de l’indifférence qu’il subit de plein fouet. L’auteur nous dépeint le portrait d’un homme qui tend la main et qui ne reçoit d’aide de personne. Du moins jusqu’à ce que Samantha Wanders entre dans sa vie et lève le voile sur son mystérieux passé…

 

La musique est déterminante pour Sam. Elle l’a à la fois élevé au rang de génie mais a également provoqué sa chute. Sam va-t-il réussir à remonter la pente grâce à la musique ou n’est-il pas préférable pour son salut qu’il l’abandonne à jamais ? Dans cet ouvrage, l’auteur dénonce les dégâts provoqués par le « star system » sur l’humain derrière l’artiste. Pour autant, ce roman est aussi un hommage à la musique, dans ce qu’elle peut apporter de beau à l’Homme, à ce qu’elle crée lorsqu’elle résulte d’un moment partagé.

 

mon avis personnel:

 

Pour ma part, je préfère vous laisser lire le descriptif qui parle pour lui-même , car je ne serai pas objective. J'ai eu énormément de mal à rentrer dans le sujet, à m’intéresser à celui-ci, que je n'en garde pas une bonne approche. Je pense que ça vient du fait que j'avais lu il n'y a pas si longtemps, Escale dans les limbes de Carl Grès, qui reste dans la même trame, du fait de cette descente aux enfer, et de l'aide que quelqu'un apporte; je n'étais pas emballée, peut-être une relecture plus tard. En tout cas pour ma part ce n'atais pas çà, donc je vous laisse vous même vous faire une approche.

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: le prince des nuages, tome 1 de Christophe Galfard

Publié le par ynomra

bonjour

 

un très beau roman jeunesse, qui m'a fait ouvrir les yeux sur la constitution de notre planète

 

 

résumé:

 

Tristam vit à 2 000 mètres d'altitude, sur un nuage. Son village a été créé loin de tout pour cacher Myrtille, la fille du dernier homme à oser lutter contre le cruel seigneur du Royaume des Nuages. Le jour où l'armée du despote retrouve son nuage et arrête ses habitants, seuls Tristam et Tom, son meilleur ami, réussissent à s'échapper. Afin de retrouver Myrtille et de combattre le tyran, les deux garçons devront parcourir le ciel et en comprendre le fonctionnement. Avec un cahier photo, des illustrations N/B, un index, des encadrés qui développent les thèmes scientifiques abordés, et en fin d'ouvrage une introduction aux effets du réchauffement de notre planète sur le climat en France ! 
Du même auteur : Georges et les secrets de l'Univers (co-écrit avec Lucy et Stephen Hawking).

 

mon avis personnel:

 

Un roman pour les petits et grands. Il est très bien écrit et documenté. Un documentaire fiction, qui nous ouvre les yeux sur notre "cabane" la Terre, et l'on en a qu'une et on l'a détruit en se mettant des œillères.

Des passages explicatif, nous expliques notre planète, et le roman y fait prendre vie à travers ce roman, pour qu'on puisse mieux le comprendre. Des passages entier de documentaires, avec même des photos ou schémas explicatifs.

Très jolie histoire qui plus est, où les hommes vivent sur les nuages.

La fin amène une suite..

 

 

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: le retour de Jules de Didier Van Cauwelaert

Publié le par ynomra

bonjour

 

avec la boite à livre, je découvre pleins de nouveaux roman, voici mon dernier, une petite pépite

 

 

résumé:

 

« Guide d'aveugle au chômage depuis qu'Alice a recouvré la vue, Jules s'est reconverti en chien d'assistance pour épileptiques. Il a retrouvé safierté, sa raison de vivre. Il est même tombé amoureux de Victoire, une collègue de travail. Et voilà que, pour une raison aberrante, les pouvoirs publics le condamnent à mort. Alice et moi n'avons pas réussi à protéger notre couple ; il nous reste vingt-quatre heures pour sauver notre chien. »

Au coeur des tourments amoureux affectant les humains comme les animaux, Didier van Cauwelaert nous entraîne dans un suspense endiablé, où se mêlent l'émotion et l'humour qui ont fait l'immense succès de Jules.

 

mon avis personnel:

 

 

J'ai beaucoup apprécié ce roman, qui nous fait découvrir les travails canin. Comme chien d'assistance, et celui de contrôle de crises épileptique, peu répandu en France, mais qui apporterait beaucoup.

De par ce livre, l'auteur nous montre, l'importance que peuvent avoir les animaux dans nos vies. Surtout ceux que l'on fait rentrer dans nos cœurs. Si pour nous c'est un arrache cœur de devoir, parfois, pour leur bien se séparer de nous, il en va de même pour eux.

Dans ce roman qui est la suite de "Jules", on y retrouve ce chien aux nombreuses compétences, au caractère survolté, qui va remettre sur les rails Victoire, une chienne. Et en plus aider à sauver le couple de ses maitres.

Un beau roman, remplis d'amour, d'humour, de vie.

 

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: Pirates de Michael Crichton

Publié le par ynomra

bonjour

 

un de mes derniers romans en version papier, un thriller de Michael Crichton

 

 

résumé:

 

La Jamaïque, 1665. Port Royal, la capitale, est un véritable coupe-gorge où il n'est pas prudent de s'installer. Pourtant, le capitaine Edward Hunter y voit un lieu favorable pour faire fortune, il suffit seulement de s'y entendre en piraterie. Bientôt, la nouvelle circule qu'un galion espagnol plein de trésors est à quai dans le port voisin de Matanceros. Gouvernée par le sanguinaire Cazalla, l'un des chefs militaires favoris du roi d'Espagne, l'île est réputée imprenable. Qu'à cela ne tienne! Hunter met rapidement sur pied une équipe pour s'emparer du galion. Une femme pirate, fine gâchette dotée de la meilleure vue des Caraïbes, un ancien esclave, muet doué d'une force herculéenne, un vieillard paranoïaque expert en explosifs, et le plus remarquable barreur du Nouveau Monde seront ses compagnons de voyage... 

 

mon avis personnel:

 

 

Un mickael krichton comme on les aime. Une façon d'écrire qui nous plonge au cœur d'un  scenario bien ficelé. On rentre dans l'histoire dès les premières lignes.

 

Un roman qui nous amène au cœur de la Jamaïque, au temps des corsaires. Charles Hunter, corsaire ou pirate, s'allie avec James Almont pour piller les vaisseaux espagnol, et se partager le butin en en donnant une parti au roi d'Angleterre. Un marchandage qui conviens parfaitement à tous. Sauf quand un gentilhomme surgit et veux faire régner la loi. Loi que même le roi ne prend pas en compte…

 

On découvre la piraterie, la navigation et la survie en milieu hostile avec des passages trop bien décrit par moment, ainsi que l'histoire.

 

Un bon roman d'aventure et de suspens.

 

 

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: Maudit karme de David Safier

Publié le par ynomra

bonjour

 

voici mon dernier roman en date, en papier, pour les vacances je voulais me remettre à la version classique :)

 

 

résumé:

Kim Lange choisit d'aller recevoir son prix de meilleure présentatrice télé le jour de l'anniversaire de sa fille Lilly qu'elle fêtera avec elle le lendemain... Mais elle meurt le soir même. Dans l'au-delà, elle apprend qu'elle a trop mal agi dans sa vie et est réincarnée en fourmi. Voyant sa famille recomposée, elle veut remonter l'échelle des réincarnations au plus vite. Premier roman. 

 

mon avis personnel:

 

Un roman extra, qui mélange humour, amour, remise en question et foi. Un moment de détente qui fait du bien.

Kim Lange amoureuse de son boulot, délaisse sa famille et trompe son mari avant de mourir et de se réincarner en… fourmi.

De là elle va subir plusieurs réincarnations, apprenant à chaque fois quelque chose de bon pour son karma. En parallèle on rencontre Casanova lui aussi réincarné.

Dans ce roman, on découvre l'importance de profiter à fond de sa vie de famille, de ceux qu'on aime. Le travail et les flash sont surfés, ils ne durent pas, seul l'amour et la famille vivent même après la mort.

Les réincarnations apportent tout l'humour du livre, et on découvre les animaux et insectes d'un autre œil, peut être que l'on ne verra plus une araignée pareil… lol

Un beau livre qui se lit très bien, beaucoup de dialogue, peu de détails inutiles. Super

 

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: Y a pas d'embouteillage dans le désert ! Chroniques d'un Touareg en France de Moussa Ag Assarid

Publié le par ynomra

bonjour bonjour

 

voici un de mes dernier roman en date, que j'ai beaucoup aimé lire, des chapitre cours comme de petites leçons de vie.

 

 

résumé:

 

Moussa Ag Assarid a le voyage dans le sang. Né an nord du Mali vers 1975, de parents nomades, aîné d'une famille de treize enfants, le jeune Touareg part pour la France un jour de 1999, et troque les dromadaires de son enfance pour le TGV et le métro. Toujours en vadrouille, à la rencontre des autres, il raconte dans cet ouvrage sa découverte à la fois émerveillée et étonnée de la France, de sa nature, de ses habitants, de ses
habitudes, de tout ce que nous ne voyons plus à force de le côtoyer, d'en user ou d'en abuser. Cocasses et attendrissantes (son lit d'hôtel si grand que tous les enfants de la tente auraient pu y dormir, le miracle de l'eau coulant des robinets, la magie des escalators et portes automatiques...), mais aussi plus lucides voire désabusées (le manque de temps, d'humanité et de chaleur des gens...), ses anecdotes et réflexions, constamment imprégnées de sa culture et de l'art de vivre du désert, sont, pour les Occidentaux que nous sommes, l'occasion de sourire de nous-mêmes et de méditer sur nos choix de vie. 

 

mon avis personnel:

 

 

Un magnifique roman qui met l'accent sur les choses essentielles de la vie. L'auteur sait nous montrer l'absurdité de notre vie, qui nous angoisse, nous oppresse, mais devrait pas, car tout nous est mâcher.

On redécouvre notre planète, notre pays, nos traditions, et de petits rien, comme l'eau courante, l'électricité, banalité pour nous, mais grand profite et criminel pour une personne qui toute sa vie a rechercher de l'eau.

L'auteur veut nous montrer la beauté de notre planète, la chance inouïe de notre vie, il sait mettre des mots là où il fait, avec de l'humour, de la gentillesse et de bonté.

Il veut nous rappeler que notre vie est belle, qu'il nous faut la vivre pleinement et profiter du ciel et écouter le vent. Redécouvrir l'essence même de notre existence.

 

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: Un manoir en Cornouailles par CHASE Eve

Publié le par ynomra

bonjour 

 

merci à Netgalley et aux éditions Nil de m'avoir permise de découvrir ce très beau roman de Eve CHASE

 

 #UnManoirEnCornouailles #NetGalleyFrance

résumé:

 

Cornouailles, 1968. Pencraw, un grandiose manoir en ruine dans lequel les Alton élisent domicile l’été. Le temps semble s’y être arrêté et défile sans encombre. Jusqu’au drame qui vient bouleverser leurs vies et arrêter le temps à jamais.
Cinquante ans plus tard, avec son fiancé Jon, Lorna roule à la recherche du manoir des Lapins noirs, cette maison où elle a séjourné enfant. Elle rêve d’y célébrer son mariage. Tout dans cette vieille demeure l’appelle et l’attire. Mais faut-il vraiment déterrer les sombres mystères de ce manoir en Cornouailles ?
Eve Chase nous entraîne dans une passionnante spirale unissant deux femmes séparées par les années, mais que la force de l’amour et le poids des secrets réunissent en une seule voix, mélancolique et entêtante.

 

mon avis personnel:

 

 

Un roman qui nous plonge dans un Alice au pays des merveilles à notre époque.

 

On tombe comme Alice dans le terrier du lapin, noir ici. On y retrouve dans deux époques différentes Amber et Lorna, liées par le destin, par un lien profond qui fond que le temps ne s'écoule plus pareil.

 

Des secrets tout du long nous tiennent en haleine. On a Amber qui est la genèse, Alice à son premier voyage au pays des merveilles, et Lorna à travers le miroir, qui cherche à se rappeler, à comprendre, et à retrouver.

 

Une histoire qui nous plonge dans un manoir tapis de secret, un terrier où le temps s'arrête, où le thé est en retard, et les lapins noirs sont la clé de leur secret. Où quatre enfants vont devoir survivre à plusieurs malheurs, où l'amour est interdit ou étouffant; où la reine de cœur fera se faire jouer les dernières cartes, Caroline, qui restera le fantôme de terrible secret et qui transformera le pays des merveilles en geôle, une ruine de souvenir.

 

Ce qui est assez étrange dans ce roman c'est que le manoir est le personnage principal. Tout tourne autour de lui, c'est le pays des merveilles, le gardien des secrets, celui qui fait se rappeler, qui garde, mais donne tout de travers, rien dans la logique. Gentil ou méchant on arrive pas à le situer. En tout cas c'est lui la clé.

 

Un beau roman, pleins d'amours, bien écrit et qu'on a dû mal à bien comprendre, puis tout se fait jour.

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: les arbres nourriciers de Pascal Gérold

Publié le par ynomra

bonjour bonjour

 

merci à Babelio et aux éditons Fleurus de m'avoir permise de découvrir cet ouvrage magnifique, si bien illustré.

 

 

 

résumé:

 

Il existe une connivence essentielle qui a toujours uni la vie des arbres à celles des animaux humains et non-humains. Pour les bêtes sauvages, le bien-être passe souvent par le couvert du feuillage des arbres, la nourriture qu'ils dispensent, les ressources et la protection de leur branchage et de leurs troncs. 
Prunellier, hêtre, pin sylvestre, épicéa, aubépine, sureau noir, robinier faux-acacia, églantier, tilleul, merisier, frêne, ronce, noisetier, épine-vinette, argousier, chêne, châtaignier, cornouiller mâle, sorbier des oiseleurs, alisier, cormier… au fil des saisons, Pascal Gérold nous donne à observer la magnificence des différentes essences. Il nous livre pour chaque espèces d'arbre et d'arbuste nourriciers les astuces de récolte, les recettes de cuisine, les remèdes sauvages issus de leur écorce, de leurs fruits ou de leurs feuilles, et leurs particularités gustatives.

 

mon avis personnel:

 

très beau livre, avec de magnifique photos que se soit de la faune et de la flore. 

De plus l'auteur a su nous mettre en avant son amour de la nature, ce qui transparaît dans les textes et les clichés.

 

le livre se partage en saison, où l'on découvre les propriétés de plusieurs arbres typique de celle-ci, on y découvre son utilisation pour nous, niveau médicinal, gustatif, mais aussi leur importance pour les animaux, la chaîne de la vie.

j'ai fait de nombreuses découvertes et l'auteur a su me faire réapprendre à voir la nature autrement, comme un chaînon essentiel pour notre planète, pour nous et les autres.

 

le seul bémol, c'est que j'aurai aimé pour chaque arbre une photo de sa feuille, car de voir seulement l'arbre çà ne rassure pas quand on se retrouve en forêt. Pour certains arbres, j'ai dû consulter le net pour voir duquel il s'agissait exactement. 

 

Ce n'est pas une bible sur les arbres, mais plus un recueil pour nous montrer que l'on peut vivre de la nature, tout en la respectant, en apprenant à ne pas prendre plus qu'il nous en faut, à la laisser prospérer pour nous et le reste de la vie. 

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>