Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

161 articles avec coin lecture

coin lecture: Diamant & Mauvais Karma Bay Village 2 par Tamara Balliana

Publié le par ynomra

bonsoir

 

merci à Netgalley et aux éditions Amazon publishing France de m'avoir permise de découvrir ce roman en avant première

#Diamant&mauvaisKarma #NetGalleyFrance

 

 

 

résumé:

 

Une comédie romantique drôle et légère par l’auteur de Coup de foudre & Quiproquos.

En se levant ce matin-là, Julia ne s’attendait sûrement pas à passer une journée aussi éprouvante. Pourtant, tout avait commencé plutôt normalement : son amie Libby était ravie de lui confier ses enfants et Julia était prête à faire contre mauvaise fortune bon cœur pour aider son amie… Jusqu’à ce que le petit Kyle se blesse et finisse aux urgences, après avoir confié à Julia son « trésor » trouvé dans le bac à sable : un magnifique solitaire !

Très vite, les catastrophes commencent à s’enchaîner et Julia réalise que le pouvoir de nuisance de cette bague est proportionnel à la taille de son diamant. Elle n’a, dès lors, plus qu’une idée en tête : s’en débarrasser. Mais d’où vient cette bague et qui l’a perdue ? Et surtout, qui est ce bel homme que Julia ne cesse de croiser ?

mon avis personnel:

 

Une comédie romantique comme on les aime. Fraiche, humoristique, sans fioriture, avec un happy end.

 

On a un personnage principal féminin Julia et un masculin Matthew. Dans la partie une, on commence l'histoire avec le point de vue de Julia, puis partie deux, celle de Matt, et enfin partie trois un chapitre sur deux l'un ou l'autre. Ça permet d'aborder le roman sous deux angles différents et de mieux comprendre le dénouement.

J'ai eu peur, quant à la partie deux, j'ai vue Matt, je me suis dit, une redite avec en plus un perso masculin ( je n'apprécie pas d'habitude les comédies romantique avec un point de vue masculin, c'est souvent porté que sur le sexe, la drague, et le coté macho) , hors là surprise, Matthew est le type d'homme avec une grande partie féminine, pas macho, à l'écoute…bref l'auteure a su en tirer le meilleur, ce qui n'en fait pas une redite gnangnans. Au contraire, on en apprend beaucoup plus sur l'histoire de Matt.

 

On a aussi le troisième personnage principal, qui est un objet, le fameux diamant, qui joue un grand rôle dans ce roman, sans lui, rien ne serais arrivé. Alors mauvais karma ou juste cupidon, à vous de vois faire votre opinion. Pour ma part, j'y vois juste un cupidon, un peu maladroit.

 

 

Un bon roman romantique, avec un style d'écriture dont je raffole, et j'ai compris que l'auteure avait déjà écris un livre avec les mêmes personnages filles, j'ai hâte de pouvoir le découvrir, et d’en découvrir d'autre de cet écrivain.

 

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: Et puis Paulette... de Barbara Constantine

Publié le par ynomra

 

bonsoir bonsoir

 
voici mon dernier roman, Et puis Paulette... de Barbara Constantine
 

 
résumé:
 
Ferdinand vit seul dans sa grande ferme vide. Et ça ne le rend pas franchement joyeux. 

Un jour, après un violent orage, il passe chez sa voisine avec ses petits-fils et découvre que son toit est sur le point de s'effondrer. A l'évidence, elle n'a nulle part où aller. Très naturellement, les Lulus ( 6 et 8 ans ) lui suggèrent de l'inviter à la ferme. L'idée le fait sourire. Mais ce n'est pas si simple, certaines choses se font, d'autres pas...


Après une longue nuit de réflexion, il finit tout de même par aller la chercher.


De fil en aiguille, la ferme va se remplir, s'agiter, recommencer à fonctionner. Un ami d'enfance devenu veuf, deux très vieilles dames affolées, des étudiants un peu paumés, un amour naissant, des animaux. Et puis, Paulette....
 
mon avis personnel:
 

J'ai dévoré ce roman, une lecture fluide, sans fioritures, qui nous transmet les émotions et les ressentis.

 

On a pas réellement de personnages principaux, car au fil de la lecture, ils le deviennent tous. On rencontre des personnalités de tous âges, des parents, des familles, des amis, connaissances et inconnus. Et au fur et à mesure, ils vont vivre tous ensemble, pour former le solidarvioc. Un livre qui prouve, que l'âge n'est pas un facteur important, quant il s'agit d'amour, de bien-être et de solidarité, et que l'on peut tous vivre ensemble, même avec un décalage de génération.

 

Un beau livre, avec de bonnes valeurs.

 

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: Therminus Tout le monde décède ! par Didier Fau

Publié le par ynomra

bonsoir

 

merci à Netgaley et aux éditions Libronova, de m'avoir permise de découvrir ce livre

 

 

résumé:

 

Que faire, lorsque vous approchez de la  cinquantaine et  que votre corps vous rappelle à l'ordre au moindre écart concédé  aux plaisirs de la vie ?
Pourtant, il y a trois ans à peine,  vous pouviez à la fois, boire comme un trou, fumer comme une cheminée, draguer comme un malade et faire la fête jusqu'au bout de nuit !

Alors, vous décidez de prendre soin de vos abattis qui vous ont accompagnés sans rien dire pendant quasiment un demi-siècle.  

Du coup, quoi de mieux qu'une cure thermale comme récompense pour services rendus  et tentative de jouvence.

Et là c'est le choc !

Vous découvrez :

- Que la chaîne thermale est au Spa ce que la Corée du Nord est à la démocratie,

- Qu’un criminel tente d'éradiquer la population des curistes en les éliminant par série de trois comme s'il ne connaissait que ce chiffre.

Et comme vous avez assisté  à la  première série de meurtres, vous vous retrouvez  témoin puis  enquêteur pour le compte de la gendarmerie  qui semble être aussi présente dans cette affaire que l’enthousiasme dans la journée d’un dépressif.

 

Une histoire réjouissante, pleine d'humour et de rebondissements qui saura vous tenir en haleine jusqu'au mot FIN.

Le deuxième roman de Didier FAU après "à la vitesse du con, le mur est en  option" ou l'humour et le plaisir de jouer avec les mots rivalisent avec celui  de jouer avec les morts.

 

mon avis personnel:

 

Alors très mitigée, j'ai été attirée par ce livre par don titre, le couverture et son résumé accrocheur ; seulement à la lecture du livre, ben j'ai pas eu ce que j'espérais.

J'ai vite été perdu par le déroulement, au début la cure et les explications  de celle-ci, c'était super, humour, jeu de mots, on rentre vite dans l'histoire. Mais après ça part dans tous les sens niveau jeu de mots et humour, limite lourd et incompréhensif, en plus beaucoup de terme soutenue, pompeux, qui plombe l'ambiance du roman. Au final, je ne savais plus où situer ce livre.

 

Sinon l'enquête, ben…. Un peu tiré par les cheveux, sûr on ne s'y attend pas du tout, mais alors pas du tout. Bref un roman que je n'arrive pas à classé dans le bien, ou bof, je dirais moyen, à lire, sans plus.

 

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: le joyau tome 3: la clé noir de amy ewing

Publié le par ynomra

Bonsoir

 

Mon dernier livre de cette trilogie de Amy Ewing, la clé noir, tome 3 du Joyau.

 

 

 

résumé:

 

Cela fait trop longtemps que Violet et les habitants des anneaux extérieurs de la Cité solitaire vivent sous le joug de la noblesse du Joyau pour satisfaire leurs moindres caprices. La société secrète connue sous le nom de la Clé Noire s'apprête à lancer l'offensive pour renverser les dirigeants cruels et corrompus. Violet a conscience du rôle crucial qu'elle a à jouer dans cette révolte, mais c'est une raison encore plus personnelle qui la pousse à s'engager corps et âme pour la cause : la Duchesse du Lac a mis la main sur sa petite sœur Hazel… Après avoir eu tant de mal à s'échapper du Joyau, Violet va devoir tout risquer pour s'y introduire à nouveau, sauver sa sœur, mais aussi l'avenir de la Cité solitaire…

 

mon avis personnel:

 

Dernier tome de la trilogie le joyau. Un peu long au démarrage, mais après quelque chapitre on se remet vite dans l'ambiance.

Au début on se retrouve dans l'état d'esprit de Violet, perdue, à ne savoir qui on est et le but de la manœuvre, et au fil des pages sont regain reprend le dessus, et on enfile les pages très vite, car on veut connaître la fin.

J'ai trouvé dommage que le dénouement soit si cours, contrairement à son épisode: Dame de compagnie. J'aurai aimé plus de details sur la fin, notamment un style: Cinq ans après. Car là on laisse nos héros sans savoir leur avenir, c'est un sentiment d'inachevé, j'aurai aimé plus avec ce quatuor final.

Car l'histoire sur Violet est importante, mais ne plus être avec Ash et Raven, c'est un gros manque. Trop de détails sur les tentures ou les pièces du château, pas assez de mise en valeur des personnages secondaires. Ce chapitre final m'a vraiment déçu, on nous plante littéralement sur le mur et s'est tout.

 

Qui va gouverner? Comment? Les protectrices reprendront elles leurs rôles ? Ash et violet vivront-ils dans leur ferme? Garnet et Raven? Des enfants seront-ils à naitre malgré leur rôle initiale ? Bref c'est à nous de nous imaginer…

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: la lune était rouge Rebecca spoon vol 1 de Thierry Bune-Boland

Publié le par ynomra

bonsoir

 

merci aux éditions Libronova, de m'avoir permise de découvrir ce roman de Thierry Bune-Boland

 

 

 

 

résumé:

 

Je m’appelle Rebecca. Lieutenant Rebecca Spoon, Américaine, ingénieur agronome et botaniste (…) Il m’est impossible de vous dire combien de temps il me reste à vivre, mais mon temps est compté. Tout ce que je sais, c’est que lorsque j’aurai rendu mon dernier souffle, la race humaine disparaîtra avec moi. Rebecca Spoon, jeune scientifique originaire du Wyoming, rejoint la base lunaire Nautilia Moon pour participer à une mission préparatoire en vue de la conquête de la planète Mars. À peine a-telle trouvé ses marques que les membres de la station apprennent avec horreur qu'un astéroïde se dirige vers la Terre, s'apprêtant à réduire l'humanité à l'état de poussière. Rebecca découvre alors que le mystérieux Bureau des Affaires Lunaires agit dans l’ombre. Quelles informations détient-il en secret et quels sont les véritables enjeux de la mission sur Nautilia Moon? Qu'est-ce qui se cache au fond du cratère lunaire König ? Aidée de ses compagnons de mission, Rebecca va tout tenter pour percer ces mystères et empêcher la catastrophe, quitte à admettre l'existence d'entités extra-terrestres... Une épopée lunaire où se côtoient OVNIs et lanceurs d'alertes, une œuvre de science-fiction à ne pas manquer ! 

Dans un univers où la conquête de Mars est sur le point de se réaliser, la jeune Rebecca participe à une expérience scientifique sur Nautilia Moon, un camp de base lunaire destiné à préparer la prochaine expédition martienne. Face à la disparition imminente de la planète Terre, Rebecca et les autres membres de l’équipe se retrouvent les seuls survivants et doivent affronter le manque de ressources et les trahisons. Sans compter que suite aux révélations de son amie Lena, Rebecca est en proie au doute : il semble que quelqu’un ait cherché à les avertir de la catastrophe qui s’annonçait. Feraient-ils face à une forme de vie extraterrestre ? Plongez dans cette intrigue résolument fantastique qui n’est pas sans rappeler le dernier blockbuster du cinéma « Interstellar » ! 

 

mon avis personnel:

 

Un roman très étrange, qui lie le réel à la fiction et au spirituel.

On se retrouve dans le futur, avec pour mission de coloniser Mars, de s'y établir. Mais avant des essaies sont programmés sur la lune. C'est là que l'on retrouve nos personnages principaux dont Rébecca. Au final cette expérience est un manège pour garantir la survit de l'espèce, car un gros astéroïde va détruire la planète. Mais c'est sans compter sur l'aide des entités qui vont leur révéler les signes, qui sont dans la Bible.

C'est là que l'auteur nous forme une espèce de sauveuse qui se révèle être la femme dans l'apocalypse, et elle doit tuer le serpent, le diable qui répand le mensonge. Se servir de la Bible avec ces signes est déjà assez courant dans les romans, mais après conjointe la Bible , donc Dieu avec les dieux égyptiens, les extra-terrestres… et y ajouter en plus une secte au dieu thot.

Beaucoup de choses sont mélanger, un vrai mélange œcuménique, qui fait plus de ce livre, un nouveau Davici Code et Armageddon futuriste sur la lune.

Les explications sur le fonctionnent du Nautilia Moon, du sucre, de la bulle sont passionnant, et très bien écrit, de plus l'écriture nous plonge directement dans cette univers infernal et désertique qui est la lune, on a l'impression d'y être. Mais de partir dans ce mélange alieno-spiritualité… c'est allé, pour ma part, trop loin.

De plus toujours les éternels clichés sur les Français, ça en devient vite lassant (surtout pour un français et un Bressan), je trouve que l'image du français criard, donneur de leçon, c'est un raccourci trop utilisé. Par contre surpris que l'on parle de la région de l'Ain et notamment le Bugey, c'est très plaisant de pouvoir lire quelque chose sur la région où l'on vit.

 

Très mitigée sur ce roman, très long et bien écrit, mais qui débouche sur trop sujets. Par contre contrairement au titre, y aura-t'il vraiment une suite?

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: Deviens le héros : Au temps des châteaux forts

Publié le par ynomra

bonjour

 

Merci à Babelio et à Auzou Edition de m'avoir permise de découvrir ce livre, grâce à Masse critique.

 

 

 

résumé:

 

En plein Moyen Âge, le lecteur aura le choix entre plusieurs destins: suivre l'apprentissage d'un chevalier, commencer une carrière d'architecte, mener la vie de château entouré de seigneurs ou encore découvrir le quotidien trépidant d'une troupe de comédiens. Quelle(s) vie(s) choisira-t-il?

 

mon avis personnel:

 

Un livre très surprenant, où tu deviens le héros de l'histoire. Chaque prise de décision après chaque chapitre, te mènera à une histoire différente et une fin différente.

J'ai été surprise, pour un livre à partir de 9 ans, que le héro soit un adulte, finalement même un adulte peut lire ce livre. De plus on y découvre la vie de l'époque avec les termes qui nous sont expliqués, et le détail sur la vie difficile qu'ils menaient. 

C'est même assez déroutant quant on commence l'histoire, car au première abord, on pense découvrir un roman enfantin, avec des termes simples, une histoire gentillette... bien au contraire, la vie du héro et de sa sœur débute mal, car ils sont orphelin et vivent dans la misère, et la suite sera de faire des choix assez difficiles, pour un enfant de 9 ans, qui ne sait pas ce qu'est la mort, vivre en fratrie, sans argent, dans la rue, faire des choix de vie que lui-même rencontrera qu'à l'âge de 18-20 ans.

Ce livre jeu, très bien documenté est très bien pour les enfants matures, qui aiment l'histoire et découvrir la vie dans une autre époque. De plus les chapitres peuvent être cours ou long, ça permet d'apprendre en lisant davantage, et en apprenant des expressions courantes à notre époque et totalement différentes à celle décrite.

Un livre à découvrir et redécouvrir, car la fin changera tout le temps. 

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: a girl utopia de Oderu Chan

Publié le par ynomra

bonjour

 

merci à #NetGalleyFrance et aux éditions libronova, de m'avoir permise de découvrir ce beau roman de Oderu Chan, #AGirlUtopia

 

 

 

résumé:

 

Ère du Renouveau. Un monde où les femmes gouvernent en toute liberté.
Un monde où les hommes ont perdu leur statut et n'ont plus aucun droit. Devenus des "Masculins", on leur implante, dès leur naissance, des "dominationems" qui contrôlent leurs faits et gestes... Privés de liberté, ils n'ont qu'un rôle: servir leur Maîtresse.

La "Cueillette"
Je dois choisir mon Masculin et lui attribuer un "mode".

Numéro 400
Enfermé dans une cellule à part, il est différent des autres. Il a vécu hors du Centre. Il a connu le monde de Jadis. Son dominationem a été modifié. Par qui ? Pourquoi ? Ma rencontre avec lui fera tout basculer.

Je croyais vivre dans un monde "parfait" et pourtant, la vérité m'a été cachée.
A présent, je vais devoir transgresser les règles pour sauver ma peau et celle de mon Masculin.

 

mon avis personnel:

 

Un roman qui nous plonge dans un futur monstrueux où l homme asservit la femme, où elle n'est plus rien qu'un objet de ces envie, quelque soit l'âge. Jusqu'au jour où Anne syénite invente le dominiationem, et l homme devient un robot sous le contrôle des femmes, c'est ainsi que née utopia. Dans ce lointain futur, les hommes sont des esclaves des femmes, ils ne sont que des masculins avec un numéro, mais est ce que ce système qui dure depuis trois siècles est il si bien que cela, d'avoir inversé les rôles en le sucrant et l'enrobant de miel, la pillule passe t-elle mieux?

Ce livre soulève beaucoup de question. Qu'elle femme après avoir était dénigrée, traité comme rien, n'a-t-elle pas rêvé d'en faire de même ? Plus vicieusement et insidieusement? Mais au point de faire que nos enfants mâles ( comme à notre époque les filles) ne soit rien et arrachés à l'affection de sa mère, pour être élevés dans un centre et endoctrinés pour devenir des enfants sans âme. Voilà la poudre aux yeux que lance ce sujet: Inverser les rôles est ce la solution?

J'ai énormément aimé ce livre, très bien écrit, sans fioriture, avec de vrai question, et oui les personnages principaux ne sont que des ados, mais dois t'on y prendre moins cas, à cause de leur âge ? D'ailleurs dans cette univers, l'âge n'est pas important, mais plutôt les convictions et l'envie de changement.

Pour moi ce n'est pas un livre pour ado au contraire, on peut le lire à tout âge et plonger dans ce monde en suivant se soulèvement de  l'être l'humain, pour redevenir un humain heureux et libre, quelque soit notre sexe.

 

Une suite est à prévoir j'ai hâte de la découvrir. 

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: L'Empire de sable par Kayla OLSON

Publié le par ynomra

bonjour 

 

merci à netgalley et aux éditions Robert Laffont de m'avoir permise de découvrir ce magnifique roman: l'empire de sable par Kayla OLSON

 

 

 

résumé:

 

Il suffit d’un grain de sable pour faire s’écrouler un empire. 
Une page s’est tournée dans l’histoire de l’humanité depuis que les dérèglements climatiques ont rendu la plus grande partie du globe inhabitable. Puis a eu lieu la révolution orchestrée par les Loups, un puissant groupe armé. Ce jour-là, ils ont pris le pouvoir. Ce jour-là, ils ont tout pris à Eden, qui n’a rien vu venir. La voilà désormais détenue dans un camp de travail sous haute sécurité.
Son seul espoir ? Gagner l’île de Sanctuary dont lui a parlé son père, le dernier territoire encore neutre. Mais quand Eden parvient finalement à y accoster avec d’autres évadés, l’île se révèle encore plus dangereuse que leur précédente prison…

« À la croisée du Labyrinthe et de la série Lost, cette dystopie vous réserve rebondissements et coups de théâtre jusqu’à la toute dernière page ! » Beth Revis, auteur de la série best-seller Au-delà des étoiles.
La dystopie écologique qui a conquis Leonardo Dicaprio, bientôt adaptée au cinéma.

 

mon avis personnel:

Un roman de science fiction, après guerre et cataclysme. On se retrouve dans un monde où la submersion des océans a provoquer le changement de notre planète, et pour contrecarré la fin de l'humanité on créé en secret la cité Atlas, mais ces projets ont fuité, projet qui ne sauverait que peu de monde, donc Les loups, ont pris le pouvoir au jour Zéro. En changeant l'humanité à un état d'esclavage et d'horreur, plus de liberté. 

C'est dans ce monde que l on retrouve notre personnage principal Eden, qui va s'enfuir avec Alexa, Finnley et Hope, vers Sanctuary. Une ile de liberté et d'espoirs. Seulement elles vont vite se retrouver dans Lost, où les choses normal ne le sont pas…et l espoir n'en est plus un. Jusqu'à l'arrivé de trois garçons, les choses vont changer, des réponses vont être donnés, et la liberté retrouvée? 

 

Un roman très bien écrit, dès les premières lignes on entre dans l'histoire, en étant Eden. On vit sa vie, ses peurs, ses appréhension, on devient Eden. Surtout que le fait son nom soit rarement dit, on oubli que le personnage, et l'on devient elle.  

 

De plus certains chapitre plus court nous fond entrer dans son esprit, comme si nous même on réfléchissait, les questions que l'on peut se poser, elle se les poses littéralement, comme si c'est nous qui la contrôlions. Ce qui fait que toutes nos questions ont une réponse. L'auteure ne nous laisse pas sur notre faim. 

 

Un thème et un style d'écriture unique. Hâte de relire des romans de cette auteure. 

 

 

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: Avant Le labyrinthe - tome 5 : La Braise de James Dashner

Publié le par ynomra

bonsoir

 

voici le dernier livre de la série de james dashner: la braise

 

 

 

résumé:

 

Découvrez ce qui s'est passé avant Le labyrinthe... en ressortirez-vous indemnes ?Le monde touche à sa fin. L'éruption solaire n'était que le commencement ; à présent que la Braise s'est répandue, les hommes sont gagnés par la folie et s'entretuent. Mais le WICKED cherche un remède, et trouve le garçon parfait : Thomas. Il va alors construire un labyrinthe que lui seul pourrait détruire... La vérité sur la construction du labyrinthe, la purge et l'arrivée des blocards est enfin dévoilée !

 

mon avis personne:

 

Dernier livre de la série le labyrinthe, celui qui explique le début de la conception des épreuves.

 

Je ne sais pas ce que j'attendais de ce roman, mais j'avoue avoir été un peu déçu. D'accord on y découvre tous les héros, et leurs histoires pour certains, mais on est plus dabs un journal intime de Thomas, et c'est parfois très long, limite mou.

 

Car je savais ce qui se passe et comment se termine l'histoire complète, mais j'attendais plus d'explication, car de savoir qu'au final Thomas est un naïf, on avait pas besoin de 372 pages pour le découvrir. J'aurai aimé plus de précision sur comment le wicked s'y était pris pour les trouver, que signifie vraiment ce schéma de la zone mortelle, comment ils procèdent, pourquoi et comment ils en sont venus à imaginer ces épreuves et ces monstres.

Car si c'était juste pour découvrir les fonctions de leur cerveau, pourquoi ne pas seulement leur montrer des images. Faut être tordu pour avoir pu imaginer un concept pareil, est ce qu'au final tous les adultes sont atteint de la braise et sont machiavéliques ? Car même quand Anderson est touché il est limite plus humains quand il veut que tous cela cesse, mais Paige qui ne l'a pas veut que ça continu, alors qu'elle parle d'eux comme ces préférés.

Et Térésa? On a une page qui nous explique qu'au final qu'elle croit en eux et veut poursuivre car elle a toujours eu des vêtements chauds…syndrome de Stockholm ?

Et Minho? On apprend rien sur sa vie d'avant, et d'où il vient.

Le pompon Brenda et Jorge, qui débarquent comme un cheveux sur la soupe, qui fond partit du wicked ( deux mots d'explications ) et qui vont vivre dans Terre brulée, pour la seconde épreuves… cool mais pourquoi, comment? Ben on sait juste qu'ils y vont…

 

Bref c'est un livre qui montre le schéma de Thomas ,un truc bien on y découvre sa relation avec chuck, mais pareil, pourquoi avoir décider que c'est lui qui mourrait? Pourquoi Gally ne devait pas être griffé? Comment ils ont pu décider de qui ferait quoi? Tous ça par rapport a thomas? Mais d'ailleurs pourquoi thomas, Teresa, Aris, Rachelle, sont ils différents ? Par rapport à quoi?

 

 

J'attendais beaucoup plus et je me retrouve avec plus de questions…

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: Ego, Ariel et moi suivi de Oh, Bigdata ! de Georges-Olivier Châteaureynaud

Publié le par ynomra

bonsoir

 

merci à babelio de m'avoir permise de découvrir ce livre et aux éditions le Verger éditeur

 

 

résumé:

 

« Quand enfin on me libérait, j’avais l’impression de venir au monde à nouveau. La dernière séance arriva. Un technicien me tapa sur l’épaule. J’étais tout entier dans la boîte, me dit-il en désignant l’ordinateur qui contenait la totalité de mes données physiques. »

Ah ! Merveilles du numérique, confort des automatismes et de la régulation ! Quelle place faites-vous donc à la liberté et l’identité humaines ?

 

mon avis personnel:

 

Deux nouvelles de Chateaureynaud, qui porte sur la liberté et l'identité humaine.
Le premier: ego, Ariel et moi, porte sur la liberté humaine. Un homme décide de s'achetait un robot sui aurait son apparence totale, en y mettant le prix, mais dès sa réception, il s'en délaisse rapidement, jusqu'à ce que le logiciel Ariel, qui donne une âme au robot arrive. Là il échange sa place avec le robot, trouvant plus simple de parler en se faisant passer pour une machine et laissant la machine agir a sa place dans le quotidien, mais l'éteignant la journée passé. Avec cette nouvelle, on y voit les réseaux sociaux, avec ce concept, les personnes se renferment chez elle, perdent leur liberté en discutant à travers une machine, qui les rassure, car ils deviennent plus sociable, et deviennent la personne qu'ils voudraient être. Mais en contrepartie, leur liberté humaine est vendue à la machine qui prend tout contrôle. Une nouvelle qui fait réfléchir.
La seconde : Oh Bigdata est basé sur l'identité humaine. du jour au lendemain Follower Innocent se retrouve dépossédait de son identité par Bigdata, et se retrouve marié à Candice Hintel, veuve de Nils et à une fille Lalie. Il est au chômage et vit en banlieu. Bref sa vie devient un calvaire. Lui qui se plaignait de sa petite vie bien rangée se retrouve sans rien, jusqu'à la mort.
On voit dans celle-ci, l'importance de garder son identité, car c'est ce qui nous fait nous, qui nous sommes, notre vie. Avec internet, on s'invente une identité nouvelle, on montre ce que l'on veut, dit ce que l'on veut, on aime pas son nom on le change, on prend la personnalité d'un autre. Bref on se perd dans les méandres d'une toile, et on ne sait plus qui on est. Et si on vient à disparaître, les gens se souviendront de qui, se souviendront seulement de nous?
Des nouvelles très courtes mais avec des messages très parlant, sur notre vie, notre être, nous-même.

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>