Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

coin lecture: La Belle et le Télépathe de Georges Moussa.

Publié le par ynomra

bonsoir

 

merci aux éditions Libronova de m'avoir permise de découvrir ce roman

 

 

 

 

résumé:

 

Au sein de l’équipe de déminage, Paolo et ses compagnons travaillent sans relâche afin de retirer les mines antipersonnel du sol et rendre aux villageois leurs terres.

Derrière un courage sans égal et une volonté à toute épreuve, un terrible mal ronge le coeur du démineur. Sa défunte bien-aimée Rachel, tombée un an plus tôt dans un champ infesté de mines, commence soudainement à implorer son secours.

Dans sa tête, hallucinations, mensonges, rêve et réalité se mélangent pour former un inexorable cauchemar. Mais lorsque Paolo tente d’élucider le mystère qui plane sur la disparition de sa belle, des crimes d’une rare violence sont perpétrés… Pour déjouer les pièges du destin, l’amoureux décide de défier les divisions imposées par une guerre atroce pour suivre un amour au-delà des barbelés et des frontières.

La belle et le télépathe, parviendront-ils à mener à bon terme la vraie guerre des hommes : celle de l’amour et de l’altruisme face à la violence et l’intolérance ?

 

mon avis personnel:

 

Ce roman nous montre le pouvoir d'un amour sincère entre deux âmes sœurs, un amour qui défi les lois de la nature, qui survit hors de la mort.

L'auteur nous plonge au cœur de la Lobanne et la Sorelle, truffé de mines anti personnelle, souvenir terrible de cette guerre. Le héros principal Paolo est un télépathe qui se sert de son don, pour aider les victimes de ces mines. Mais son don va aller au-delà , il va commencer à entendre sa belle disparue, morte depuis deux ans. Mais est elle réellement morte? Un amour si sincère peut il mourir?

L'auteur par ce roman nous montrera la puissance et tout ce que l'on peut faire par amour, même sans être télépathe.

Une histoire à la Roméo et Juliette, à notre époque.

Par contre le livre est en longueur, on perd vite le file de l'histoire principale, on a plusieurs personnages, avec chacun une histoire, la guerre entre la Lobanne et la Sorelle, les technologies avancée, et tous ce que l'homme peut inventer comme atrocité, limite un documentaire sur la guerre… beaucoup trop d'histoire secondaire, qui nous perd, des détails trop détaillés qui n'apportent rien, et c'est vraiment dommage, car au final pendant les trois quart du livre on s'ennuie...

 

Moins de détails, de fils décousu et le roman aurait au top. Surtout que le thème est un indémodable.

 

Partager cet article

Repost0

coin lecture: Avant Le labyrinthe - tome 5 : La Braise de James Dashner

Publié le par ynomra

bonsoir

 

voici le dernier livre de la série de james dashner: la braise

 

 

 

résumé:

 

Découvrez ce qui s'est passé avant Le labyrinthe... en ressortirez-vous indemnes ?Le monde touche à sa fin. L'éruption solaire n'était que le commencement ; à présent que la Braise s'est répandue, les hommes sont gagnés par la folie et s'entretuent. Mais le WICKED cherche un remède, et trouve le garçon parfait : Thomas. Il va alors construire un labyrinthe que lui seul pourrait détruire... La vérité sur la construction du labyrinthe, la purge et l'arrivée des blocards est enfin dévoilée !

 

mon avis personne:

 

Dernier livre de la série le labyrinthe, celui qui explique le début de la conception des épreuves.

 

Je ne sais pas ce que j'attendais de ce roman, mais j'avoue avoir été un peu déçu. D'accord on y découvre tous les héros, et leurs histoires pour certains, mais on est plus dabs un journal intime de Thomas, et c'est parfois très long, limite mou.

 

Car je savais ce qui se passe et comment se termine l'histoire complète, mais j'attendais plus d'explication, car de savoir qu'au final Thomas est un naïf, on avait pas besoin de 372 pages pour le découvrir. J'aurai aimé plus de précision sur comment le wicked s'y était pris pour les trouver, que signifie vraiment ce schéma de la zone mortelle, comment ils procèdent, pourquoi et comment ils en sont venus à imaginer ces épreuves et ces monstres.

Car si c'était juste pour découvrir les fonctions de leur cerveau, pourquoi ne pas seulement leur montrer des images. Faut être tordu pour avoir pu imaginer un concept pareil, est ce qu'au final tous les adultes sont atteint de la braise et sont machiavéliques ? Car même quand Anderson est touché il est limite plus humains quand il veut que tous cela cesse, mais Paige qui ne l'a pas veut que ça continu, alors qu'elle parle d'eux comme ces préférés.

Et Térésa? On a une page qui nous explique qu'au final qu'elle croit en eux et veut poursuivre car elle a toujours eu des vêtements chauds…syndrome de Stockholm ?

Et Minho? On apprend rien sur sa vie d'avant, et d'où il vient.

Le pompon Brenda et Jorge, qui débarquent comme un cheveux sur la soupe, qui fond partit du wicked ( deux mots d'explications ) et qui vont vivre dans Terre brulée, pour la seconde épreuves… cool mais pourquoi, comment? Ben on sait juste qu'ils y vont…

 

Bref c'est un livre qui montre le schéma de Thomas ,un truc bien on y découvre sa relation avec chuck, mais pareil, pourquoi avoir décider que c'est lui qui mourrait? Pourquoi Gally ne devait pas être griffé? Comment ils ont pu décider de qui ferait quoi? Tous ça par rapport a thomas? Mais d'ailleurs pourquoi thomas, Teresa, Aris, Rachelle, sont ils différents ? Par rapport à quoi?

 

 

J'attendais beaucoup plus et je me retrouve avec plus de questions…

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: Ego, Ariel et moi suivi de Oh, Bigdata ! de Georges-Olivier Châteaureynaud

Publié le par ynomra

bonsoir

 

merci à babelio de m'avoir permise de découvrir ce livre et aux éditions le Verger éditeur

 

 

résumé:

 

« Quand enfin on me libérait, j’avais l’impression de venir au monde à nouveau. La dernière séance arriva. Un technicien me tapa sur l’épaule. J’étais tout entier dans la boîte, me dit-il en désignant l’ordinateur qui contenait la totalité de mes données physiques. »

Ah ! Merveilles du numérique, confort des automatismes et de la régulation ! Quelle place faites-vous donc à la liberté et l’identité humaines ?

 

mon avis personnel:

 

Deux nouvelles de Chateaureynaud, qui porte sur la liberté et l'identité humaine.
Le premier: ego, Ariel et moi, porte sur la liberté humaine. Un homme décide de s'achetait un robot sui aurait son apparence totale, en y mettant le prix, mais dès sa réception, il s'en délaisse rapidement, jusqu'à ce que le logiciel Ariel, qui donne une âme au robot arrive. Là il échange sa place avec le robot, trouvant plus simple de parler en se faisant passer pour une machine et laissant la machine agir a sa place dans le quotidien, mais l'éteignant la journée passé. Avec cette nouvelle, on y voit les réseaux sociaux, avec ce concept, les personnes se renferment chez elle, perdent leur liberté en discutant à travers une machine, qui les rassure, car ils deviennent plus sociable, et deviennent la personne qu'ils voudraient être. Mais en contrepartie, leur liberté humaine est vendue à la machine qui prend tout contrôle. Une nouvelle qui fait réfléchir.
La seconde : Oh Bigdata est basé sur l'identité humaine. du jour au lendemain Follower Innocent se retrouve dépossédait de son identité par Bigdata, et se retrouve marié à Candice Hintel, veuve de Nils et à une fille Lalie. Il est au chômage et vit en banlieu. Bref sa vie devient un calvaire. Lui qui se plaignait de sa petite vie bien rangée se retrouve sans rien, jusqu'à la mort.
On voit dans celle-ci, l'importance de garder son identité, car c'est ce qui nous fait nous, qui nous sommes, notre vie. Avec internet, on s'invente une identité nouvelle, on montre ce que l'on veut, dit ce que l'on veut, on aime pas son nom on le change, on prend la personnalité d'un autre. Bref on se perd dans les méandres d'une toile, et on ne sait plus qui on est. Et si on vient à disparaître, les gens se souviendront de qui, se souviendront seulement de nous?
Des nouvelles très courtes mais avec des messages très parlant, sur notre vie, notre être, nous-même.

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0

coin lecture: The Decaying Empire - Édition française par Laura Thalassa

Publié le par ynomra

bonsoir

 

merci à Netgalley et aux éditions Amazon Publishing, de m'avoir permise de découvrir en avant première le second tome de la série de Laura Thalassa, qui sortira le 7 novembre

 

 

 

résumé:

 

Entraînée au métier d'espionne par le gouvernement américain qui utilise sa faculté à se téléporter pour mener des missions à haut risque, Ember Pierce se réveille dans un hôpital de Los Angeles. Elle ne se souvient que de l'essentiel : elle a été piégée et sa dernière mission aurait dû lui coûter la vie.

Utilisant ses facultés de téléportation, elle réapparaît dans la chambre de Caden Hawthorne qui a passé ces dix derniers mois à la croire morte. La jeune femme fantomatique qu’il voit ne ressemble plus à celle de ses souvenirs : ses cheveux sont plus longs, sa peau est plus pâle et son regard est hanté. Lorsqu’Ember lui révèle qu’une personne de confiance l’a trahie, une seule échappatoire s’offre désormais à eux. Sans savoir qui est leur ami et qui est leur ennemi, Ember et Caden se lancent dans la mission la plus périlleuse de leur vie : rester ensemble et survivre.

 

mon avis personnel:

 

Merci de m'avoir permise de lire la suite de the vanishing girl en avance. C'est avec joie que j'ai pu me replonger dans l'histoire d'ember et Caden. 

Surtout après la fin du premier tome, j'avais peur que notre héroïne ne survive pas ou ne soit plus la même. Merci à l'auteur de nous avoir continuer ce roman sur sa lancée et de ne pas avoir changer de direction.

On retrouve Ember 10 mois après son épissage, avec plus de rage que jamais, mais aussi plus mature, plus adulte. Ainsi que Caden, plus protecteur, plus ouvert.

Ils vont devoir fuir ensemble, un autre centre, celui du Montana, où ils attendent qu'ils fondent pleins de petits enfants, pour enrichir les rangs de leur armée, et on rencontre un autre couple de téléporteur, Serena et Eric.

Cette suite du roman s'attarde plus sur leur fuite, leur retrouvaille, et leur relation qui devient vraiment fusionnelle. Ils vont découvrir des vérités sur eux et sur les intentions du projet pour Ember et Caden, et la trahison encore et encore.

Dommage qu' Ember reste autant naïve, notamment avec son don, elle ne verra pas arriver le final, qui restait très prévisible.

L'auteure sait nous tenir en haleine tout du long, on a la sensation de regarder un film, l'action est à chaque phrase. Les détails sont affolant de réalité. On arrive à s'imaginer les combats, et la téléportation devient réel, tellement elle nous est bien raconté. Rien n'est laissé aux hasards, s'en est bluffant. 

De plus les questions ont leur réponse, on ne nous laisse pas sur notre fin. On suit leur évasion étape par étape, c'est très réaliste, merci pour ces éléments qui fond de ce roman, une pépite dans son genre, car chaque action a une explication, et on ne peut pas dire, c'est impossible. Vue le thème du livre, grâce à Laura Thalassa, la téléportation est devenue un concept réelle.

Hâte de lire le prochain tome, qui risque d'être très explosif.

Publié dans coin lecture

Partager cet article

Repost0